Règles de vie

Respect des autres et de ma personne

  • Je respecte les autres en attitudes, en gestes et en paroles.
  • Je respecte les moments pour parler et ceux pour écouter.
  • À l’école, j’ai le visage dégagé.
  • Je porte des vêtements convenables et appropriés selon la saison et l’activité. À l’intérieur, j’enlève tuque, casquette et capuchon.

Respect de la sécurité et du fonctionnement

  • J’arrive à temps pour le début des classes (7 h 55), pour chacun de mes projets, de mes cours, aux dîners et au service de garde.
  • J’avertis la secrétaire lorsque j’arrive en retard à l’école.
  • Je demande toujours la permission à un adulte, si je veux sortir d’un local, de l’école ou des limites de l’école.
  • Si je dois partir de l’école de façon inhabituelle, je remets à la secrétaire un mémo signé par mes parents.
  • J’évite en tout temps d’apporter des arachides et des noix à l’école (noix de coco et graines de toutes sortes sont permises) et d’échanger de la nourriture.

Respect du matériel et de l’environnement

  • Je garde le matériel et l’environnement propre et en bon état.
  • Je range le matériel et laisse les locaux propres avant de les quitter.
  • Je circule toujours calmement dans l’école.
  • Je respecte les endroits et les moments prévus pour la collation et le dîner en privilégiant les aliments santé.
  • Je peux utiliser seulement le matériel sportif de mon groupe lorsque je vais sur la cour extérieure sans la présence d’un adulte.

Respect de mes responsabilités et de mes droits

  • J’ai la responsabilité de faire respecter mes droits de façon adéquate.
  • Je trouve des moyens pacifiques pour régler mes conflits.
  • Je peux utiliser mes jeux et mes jouets aux périodes informelles et au service de garde lorsque c’est autorisé.
  • Je peux mâcher une gomme, à la condition que ce soit très discret.
  • Je respecte mes engagements.

Conséquences à un manquement aux règles

Les conséquences sont toujours attribuées dans le respect en tenant compte de l’âge et de la personnalité de l’enfant ainsi que du contexte et de l’intention derrière le manquement à une règle. Elles sont expliquées à l’élève et celui-ci a toujours la possibilité de justifier ses attitudes, gestes et paroles auprès de son enseignant(e)-tuteur(trice).

Les conséquences doivent être approuvées par l’enseignant(e)-tuteur(trice), la direction de l’école ou l’éducatrice du service de garde et des dîners. Les parents intervenants peuvent accorder certaines conséquences approuvées par l’école mais doivent en informer l’enseignant(e) le plus tôt possible.

Les conséquences attribuées sont de trois ordres :

Éducation du jugement moral

Exemples : l’excuse verbale, la phrase d’excuse, la lettre d’excuse, l’arrêt momentané de l’action, la discussion avec la victime, le formulaire de réflexion personnelle (conséquence réservée au personnel éducatif), la communication aux parents, etc.

Réparation d’une dommage à autrui

Exemples : le redémarrage à zéro, la facturation pour un objet brisé ou perdu, la remise en état d’un objet, le service rendu à autrui, l’exécution d’une tâche ponctuelle, l’accompagnement d’un ami blessé, la reprise de temps, etc.

Perte d’un droit dans sa vie scolaire

Exemples : le retrait des activités sans adulte, l’accès interdit au matériel, l’exclusion d’une activité, la perte de certains droits (parole, vote, circulation libre, choix), la suspension interne ou externe, le retrait du transport scolaire, la privation d’un projet, etc.

Les commentaires sont fermés.